+33 (0)2 61 77 00 95 Guéron - Bayeux
fr en
Réserver

D-Day 6 juin 1944

D-Day 6 juin 1944

Omaha Beach

Aux heures sombres de la Seconde Guerre Mondiale, un projet qui se prépare dans l’ombre depuis quelques temps va éclater au grand jour, le Jour J, ou D-Day, du 6 juin 1944. Omaha Beach est l’une des plages du débarquement tristement célèbre pour les lourdes pertes que les troupes américaines ont subies. Aussi, le surnom de Bloody Omaha, « Omaha la sanglante », lui a été attribué.
À visiter également : La Pointe du Hoc, à voir pour se rendre compte de l’effort fourni par ces soldats américains pour la grimper et le Normandy Americain Cemetry.
Replongez dans cette histoire contemporaine de notre époque pour comprendre les enjeux de cet évènement qui a couté la vie à bon nombre de personnes. À Colleville-sur-Mer, près d’Omaha Beach, l’Overlord Museum expose plus de 10 000 pièces de collection ainsi qu’une mise en scène grandeur nature pour expliquer les étapes du débarquement. La visite dure en moyenne 1 heure et une aire de pique-nique non couverte est à disposition.

Arromanches

Chargée d’histoire, cette station balnéaire a été une cible privilégiée pour son positionnement stratégique. Pendant la Seconde Guerre Mondiale, les Alliés y voyaient un moyen utile pour débarquer munitions et armes afin d’approvisionner les soldats. Les Alliés construisirent deux ports artificiels : un à Arromanche et un autre à Saint-Laurent-sur-Mer – ce dernier fut détruit le 19 juin 1944 par une tempête et devint irréparable. Des vestiges sur les plages témoignent de ce choix stratégique, qui fut considéré par certains comme le projet le plus insensé de l’histoire militaire mais qui, finalement, a été reconnu comme une prouesse technique.

Deux sites incontournables sont à découvrir concernant la Seconde Guerre Mondiale pour les passionnés d’histoire : le cinéma circulaire Arromanche 360° qui projette un film sur la Bataille de Normandie de façon chronologique et le musée du Débarquement avec le célèbre port artificiel. Cependant, l’histoire de cette ville ne commence pas au 20e siècle. Des peuples se sont succédé sur ces terres : Celtes, Gaulois puis Vikings avaient bien remarqués le positionnement avantageux de cet endroit en cas d’invasion ennemie.

Cimetière militaire britannique de Bayeux

Cimetière britannique le plus grand de France, son emplacement a été donné par la France au Royaume-Uni pour montrer sa reconnaissance au soutien apporté durant la Seconde Guerre Mondiale. Dans ce cimetière, situé au sud-ouest de Bayeux dans le Calvados, ce sont quelque 4 648 soldats de différentes nationalités qui y reposent dont 3935 soldats britanniques. Pierres tombales alignées les unes à côté des autres, c’est comme si ces soldats, immobiles, morts souvent jeunes, se tenaient au garde-à-vous en attendant la relève. Face au cimetière, se présente le Mémorial pour les 2 092 soldats du Commonwealth qui tombèrent durant la Bataille de Normandie et dont les corps ne purent être identifiés. Bien entretenu et fleuri, ce cimetière de soldats impose le silence et amène à la réflexion sur l’une des périodes les plus dramatiques de l’Histoire.

Musée mémorial de la Bataille de Normandie

Le Musée Mémorial de la Bataille de Normandie à Bayeux est dédié à l’exposition de ce qui s’est passé lors de la Bataille de Normandie durant l’été 1944. 2 300 m² sont consacrés à cet évènement pour faire découvrir et comprendre aux visiteurs les opérations militaires qui ont été réalisées lors de ces quelques semaines décisives dans l’histoire de la Seconde Guerre Mondiale. Ce musée est aussi un endroit pour se rappeler, se souvenir, afin de ne pas oublier. L’exposition retrace les opérations militaires, décrites les unes après les autres concernant la période du 7 juin au 29 août 1944. Évidemment, le Jour J est aussi évoqué.
Pour se plonger dans le contexte de cette époque, un diorama reconstituant la poche de Falaise – avec la jonction de certaines forces alliées à Chambois – ainsi qu’un film d’images d’archives de 25 minutes appelé « Normandie 44, victoire décisive à l’Ouest » sont exposés.

Excursions et tours privés